05/03/2013

Des hommes, des soldats, des blessés et des morts.

michel bedeur,paolo zagaglia,verviers,les editions vieux temps,maison,edition,livre,irezumiLe dernier né de Michel Bedeur 


On ne présente plus Michel Bedeur, figure verviétoise bien connue pour être le fondateur
des Editions
Vieux Temps avec son comparse Paolo Zagaglia, mais aussi pour les nombreux ouvrages qu’à déjà publié ce professeur d'éducation artistique et de graphisme à la retraite, passionné de littérature.

Et de la passion, il en faut quand en 1993 il décide de fonder sa propre maison d’Edition, d’abord appelée  « Irezumi », afin de publier « Cinéma de Verviers » écrit en collaboration avec Paolo Zagaglia et traitant de l’histoire des nombreux cinémas verviétois entre 1896 et 1993.

Par la suite, ils créeront les Editions « Vieux Temps » plus orientées vers les ouvrages à caractère historique, tandis qu’« Irezumi » se consacrera plutôt à la publication de romans.

A l’approche du 100eme anniversaire de la « grande guerre », Michel Bedeur a souhaité nous livrer un récit des événements tels qu’ils se sont passés en région verviétoise au début du conflit. Un intense travail de recherches puisqu’il a mis presque trois ans afin de récolter des documents mais surtout des clichés pour la plupart inédits.

« Il y a presque cent ans, le 4 août 1914, l’Allemagne déclencha la Première Guerre mondiale en envahissant la Belgique d’une manière très brutale. Cette brutalité se manifestera dans plusieurs endroits de la Belgique et particulièrement dans la région de Verviers. Les premiers affrontements du conflit débutent avec la mort à Thimister du premier soldat belge, le lancier Antoine Fonck.

Ce fut ensuite les massacres de civils et les destructions de centaines de maisons dans plusieurs villes et villages du Pays de Herve avant de s’élargir à toute la Belgique.

Peu d’ouvrages ont été consacrés aux premières heures de ce conflit, ainsi qu’aux répercutions de cette violence dans la région verviétoise et ceux qui ont traité de ce sujet l’ont fait de manière superficielle et peu documentées.

Au hasard de recherches de documents, j’ai eu l’occasion d’acquérir quelques photographies de cette période que j’ai complétées avec d’autres que l’on a bien voulu me prêter. Ces documents représentent les premiers jours du conflit à Verviers, les premières victimes, les soldats soignés dans l’ambulance installée dans les locaux de l’Athénée Royal de Verviers durant les premiers mois des hostilités, ainsi que le personnel qui les soignait. Beaucoup de ces photos sont éditées pour la première fois… »

M. Bedeur.

Comme Michel Bedeur est un amoureux des choses bien faites, le livre de 112 pages au format 24 x 30 est imprimé sur papier couché mat, avec une couverture en quadricolor cartonnée et une reliure cousue au fil de lin.

La sortie de l’ouvrage est prévue pour fin mars 2013 et il sera possible de se le procurer via le site de la Maison d’Edition :

http://www.vieux-temps.be/entree.html

Publié dans Actu Verviers Écrit par Nadine Delrez |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.