08/03/2013

C’est ce jeudi soir qu’avait lieu le vernissage de l’exposition « Echo » consacrée aux œuvres de Raphaël Kirkove dans un Cercle des Beaux-arts archi comble pour l’occasion !

raphaël kirkove,exposition,beaux-arts,verviers,vernissage,galerie,cercle des beaux-artsEn marge de l’exposition, Raphaël Kirkove nous présente son livre "Quand le train aura fini de dérailler " 


Rencontre avec un artiste hors du commun : 

Qui est Raphaël Kirkove ?

Je suis un homme multi facettes (sourire). Je suis diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Liège et j’enseigne le dessin et les arts numériques à l’Académie des Beaux-arts de Verviers. Mais mon univers, c’est aussi la peinture et la musique. Je suis DJ (Thee Supraimes), j’ai mixé au Pot au Lait à Liège, dans diverses galeries d’Arts et bien sûr, dans des soirées.

C’est quoi votre métier ?

J’ai la chance d’allier alimentaire et passion puisque mon métier de professeur à l’Académie me permet de vivre, bien sûr, mais mon travail et ma passion se nourrissent mutuellement.

Vos 38 heures, vous les faites en combien de temps ?

Mes cours à l’Académie se déroulent en fin de journée/soirée. Sinon, je travaille beaucoup la nuit, j’aime l’atmosphère particulière de la nuit, il se passe quelque chose à ce moment là. Donc, je ne compte pas. Et puis, tout dépend des périodes. La préparation de l’expo m’a pris pas mal de temps.

Comment en êtes-vous arrivé là ?

C’est une histoire de famille (rire), mon père est prof à l’Académie des Beaux-arts de Liège, mon grand-père était peintre, ma grand-mère modèle, je dessine depuis tout petit, voilà…

Une rencontre qui a changé votre vie ?

Il y en a eu plusieurs, mais je pense que celle avec le Collectif « Détruitu » a été significative. C’est la rencontre avec un groupe, une terrible expérience humaine et artistique.

Votre maître absolu en photographie, dessin, peinture… ?

En peinture, sans conteste, Peter Saul, c’est un peintre américain que j’ai découvert lors d’une expo à Amsterdam. Son œuvre a des connexions avec le pop art, l’art figuratif et l’expressionnisme. Il porte un regard critique sur la société américaine qui me parle.

En BD, c’est Robert Crumb, un dessinateur, américain lui aussi. Il exprime dans ses dessins tout ce qu'il peut y avoir de minable dans la condition d'homme, sans limites, avec beaucoup de liberté.

Votre mantra ?

(Un moment de réflexion) Alors, « On ne lutte pas contre les Océans, on apprend à surfer, c’est tout » c’est une citation de mon pote Riquet qui me correspond assez bien.

 Pour visualiser l'album, cliquez sur le lien : http://vervietois.blogs.sudinfo.be/album/echo/

Une exposition visible du vendredi 08 au vendredi 29 mars 2013au Cercle des Beaux-arts, rue du Palais 157 à 4800 Verviers

Du jeudi au samedi inclus, de 14H à 17H ou sur rendez-vous pour les groupes.

Entrée gratuite.

 


 

Publié dans 5 minutes avec..., Expo Écrit par Nadine Delrez |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.