19/04/2013

Pour la troisième édition depuis sa renaissance en 2009, le Géant Bihin, figure emblématique du folklore verviétois, sera de sortie dans le centre-ville ce 20 avril de 15h à 17h30.

Bihin.jpgCette initiative est portée par l’Echevinat Animation dela Ville, l'École de Danse de Fabienne Henrot, le Service de Prévention et l’Echevinat dela Cohésionsociale et de l’Intégration, en collaboration avec plusieurs associations.


Jean Bihin n’est pas un géant né de la légende populaire : il a réellement existé. Il se distinguait par une taille vraiment exceptionnelle. Toutefois, les chiffres varient très fort, et certains n'hésitent pas à l'affubler d'un bon2,43 mètres. Mais il est plus vraisemblable que sa taille réelle ait été en fait de2,06 mètres, ce qui pour l'époque (Jean Bihin est né en 1805) était déjà plus que respectable ! On prêtait à ce colosse la capacité de manger un veau en un seul repas, performance gastronomique qu’il réalisa une fois à l'occasion d'un pari.

Il n'est reste pas moins que pour l'époque, le Géant Bihin, comme il aimait se faire appeler (mais il a aussi d'autres surnoms plus ou moins folkloriques comme Géant Goliath, French Giant, Belgian Giant, Colosse du Nord, l'Homme le plus beau du monde...) était un sacré phénomène. Il quitte Verviers en 1834 et s’en va à Parme, où il est cocher pour l’impératrice Marie-Louise. En 1837, après un bref passage à Verviers, Bihin fait une tournée en Allemagne, où il est présenté dans un cirque comme "Le colosse du Nord". En 1838, on le retrouve engagé par le Prince russe Dimitroff comme cavalier pourla Cour de Russie. En 1840, il s’exhibe à Paris au Cirque Olympique sous le nom de Goliath. Cette vie de cirque lui plaît. En 1841, il est la vedette du Cirque Fracoli en Angleterre où il dompte des lions. Engagé parla Direction du Grand Cirque Barnum, il part pour l’Amérique. Là-bas, il fait la connaissance d’une américaine, qu'il épouse, et dont il aura deux enfants, Séraphin-Joseph et Sarah-Odile. Il meurt à Chicago en 1873, à 69 ans, et est inhumé à New York.

Le Géant Bihin a été créé en 1937 par le « Comité de Pré-Javais », attraction en hommage à celui qui fut considéré comme une gloire nationale. Pendant plus de 40 ans , le mannequin de quatre mètres participa à tous les cortèges et symbolisa le Verviétois populaire, devenu riche, puis ruiné. En 1968, faute de moyens, le Géant Bihin avait sombré dans les oubliettes ... Mais depuis 2009, à raison d'une année sur deux, c'est tout un patrimoine culturel que des associations du quartier de Pré Javais ont décidé de faire revivre.

Pour cette sortie, un cortège de 300 personnes, dont les danseurs de Fabienne Henrot, mènera la foule au travers de la Ville, de l'Harmonie à la Place StRemacle. où la Vervi-riz, le comité de jumelage d'Arles, l'APEM et la Fermette vous proposeront potées, tartes au riz et potages.
Clôture vers 20h au son dela Barcarole de Corneil Gomzé !

 

Programme :

- Départ : 15h Rue de L’Harmonie

- Rue du Brou
- Pont St-Laurent
- Place du Martyr
- Rue du Collège
- Rue Ortmans
- Rue des Raines
- 17h30 : grand final place St Remacle

Publié dans Actu Verviers Écrit par Nadine Delrez |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.